Aller au contenu principal

Ménage : établir des routines

30 janvier 2010

Vous connaissez le programme des « Flying Ladies » ?

Pour simplifier beaucoup, il consiste à diviser (la maison et les tâches) pour régner (sur le brol).  Ainsi on divise la maison en 5 zones et on en entretient une par semaine.  On divise la semaine en 7 et on nettoie par exemple la cuisine le lundi, etc.

Je l’avais découvert – et testé – il y a quelques années mais avec moi, définitivement, ça ne fonctionne pas.  Par contre, pour certaines de mes amies, ce fut une révélation. Je ne saurais donc trop vous conseiller de mener quelques recherches sur le sujet et de consulter le site officiel http://www.flylady.net en anglais ou cet article assez complet en français.

J’en ai cependant retenu deux points primordiaux :

1. l’importance des routines

Les routines, ce sont ces tâches que l’on exécute par habitude, le matin ou le soir par exemple.  Personnellement, le matin, je bondis joyeusement de mon lit, je descends l’escalier en chantonnant et je mets l’eau de la Senseo à chauffer avant de me diriger d’un pas alerte vers la salle de bains où je branche le radiateur avant de revenir dans la cuisine où tout en buvant mon café en échangeant des mots doux avec mon époux, j’attends que mes trois charmants enfants apparaissent dans la cuisine pour partager un sain et solide petit déjeuner en famille.

Enfin pas tout-à-fait : en réalité, j’envoie ma fille dans la salle de bains pendant que les garçons déjeunent et que mon mari prépare leurs tartines pour midi.

Lui aussi a sa routine : il descend les vêtements de la journée pour nous deux, éteint les lumières de la chambre, secoue les gosses, etc.

Tous les matins, on fait la même chose.

Idem au retour de l’école : je rentre avec mon fils aîné, je vide son cartable, je lui fais faire ses devoirs dans la cuisine tout en préparant le repas du soir pendant que le petit prend un bain ou fait des courses avec son père.

Ce sont donc des routines.

Le programme Flying Ladies prône la mise en place de routines et j’admets volontiers que leur mise en œuvre facilite grandement le ménage. Raison pour laquelle je demande aux enfants de les appliquer avec par exemple leur routine « sortie de table » : mettre leur couvert dans le lave-vaisselle, essuyer leur chaise, se laver les mains.

Pour ma part, j’essaye chaque jour de trouver une réponse aux questions existentielles suivantes :

  • quels sont les projets en cours ? Ils en sont où ?
  • Qu’est-ce qu’on fait ce soir ?
  • Qu’est-ce qu’on mange ?
  • A-t-on quelque chose de prévu ce week-end et si non, que pourrait-on faire ?

Et une fois par semaine, je vérifie où j’en suis de mes diverses listes d’objectifs : résolu, avancé, si non pourquoi ?

Ce qui m’amène au plan de semaine, second point primordial, qui peut être appliqué à la maison comme au bureau et que vous découvrirez demain…

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :