Aller au contenu principal

Rangement des chambres et des jouets des enfants

26 novembre 2011

Lien : http://www.organisons-nous.com/rangement-des-chambres-et-des-jouets-des-enfants

Pourquoi j’ai consacré toute une semaine de congé à ranger les jouets des enfants

J’ai trois enfants comme les lecteurs fidèles de ce blog s’en souviennent. Les garçons partagent une chambre (dans l’attente du jour béni où chacun disposera de la sienne) tandis que ma fille dispose de son propre domaine, petit mais coquet, au second étage.

Grâce à Céline qui pour une raison inconnue se propose de me débarrasser des Barbies, Ken et Action Man pour un projet secret, et vu la proximité de la Saint-Nicolas, fête des magasins de jouets par excellence, j’ai décidé que le moment était venu de faire un tri drastique dans les caisses de Playmobils, Lego et autres petites voitures.

En effet, même si dans la plupart des articles que vous pourrez consulter en cherchant sur le web « rangement chambres d’enfant« , on commence par vous apprendre que « La chambre d’enfant a la particularité de servir à la fois de salle de jeu, d’études et de repos », nous avons une organisation assez inhabituelle à la maison1.

En effet, les vêtements des enfants sont rangés dans les armoires du salon. C’est bizarre ? Oui, ça le semble mais c’est pratique. La salle de bains est contigüe alors que la machine à laver se trouve à l’autre extrémité de la maison. Et la table du salon, située entre les deux, se prête très bien au pliage des vêtements que l’on ramène propres dans leur manne. Je renverse tout sur la grande table et chacun plie et range ses propres affaires (le meilleur moyen de ne pas confondre ce qui est à chacun quand les enfants se succèdent en âge à intervalles rapprochés). Du repassage ? Avec trois gosses j’ai laissé tomber ! Tout le monde porte des t-shirts aussi infroissables que mon tailleur-pantalon en stretch2.

Les devoirs sont faits dans la cuisine pendant que le repas, sain et équilibré comme il se doit, mijote sous ma surveillance attentive.

Par contre, j’aime que ma fille et mes garçons soient près de moi quand je travaille (sur mon portable) dans le salon. La majorité de leurs jouets y a donc trouvé un refuge plus ou moins permanent… Tant que les jouets ne sont pas déplacés vers la chambre de l’un ou l’autre enfant, en s’éparpillant au passage, et tant que mon plus jeune fils ne prétend pas m’en apporter pour une raison ou une autre dans le bureau ou la cuisine.

Le moment de trier, ranger et catégoriser les jouets est venu

Ma priorité est de me débarrasser d’une bonne partie des jouets. Bien que je demande, chaque année, à mon mari de rappeler aux tantes qui souhaitent couvrir nos bambins de multiples cadeaux, que seuls les Playmobils et Lego3 sont les bienvenus, nous avons reçu nombre de choses majoritairement en plastique, que personnellement, je n’ai aucune envie de conserver.

Chamuquito Playmobil

J’ai relevé quelques critères de jouets idéaux … Dans l’attente de cette épuration bienvenue, voici le relevé de ce que je suis susceptible de trouver :

  • Des papiers: dessins, catalogues de magasins de jouets pour alimenter leurs fantasmes, morceaux de puzzle orphelins, cartes diverses à collectionner et distribuées par les supermarchés à leurs clients…Direction soit le scanner (pour numériser les dessins) soit la poubelle à papiers. Il fut un temps où j’essayais de reconstituer les puzzles. C’était il y a longtemps.
  • Des petits morceaux de plastique. Soit il s’agit de pièces de Playmobils, ou de Lego, soit il s’agit de pions (jeux de plateau, échecs, monopoly, etc.). Direction des pots (qui contenaient précédemment un litre de yaourt). On peut les empiler avec ou sans couvercle, les recouvrir, les étiquetter avec un bon marqueur indélébile. On peut les ranger dans un plus grand bac, c’est ce que j’ai fait pour organiser le matériel de couture.
  • Des petits morceaux de bois : pions, débris de jouets abandonnés, porte de l’armoire à clés. Déprimant.  Quoi qu’on en dise, les jouets en bois ne sont pas nécessairement plus solides. Enfin, ça dépend en grande partie de votre enfant…
  • Des trucs qui appartiennent à un autre enfant (ex: soeur : elle s’est enfin lassée de ses Barbies et s’en est débarrassée chez les garçons. Qui ne s’en soucient guère. Direction chez Céline ou la ressourcerie, via une caisse « à donner »).
  • Des animaux en peluches. Assez pour remplir trois arches de Noé.
    Direction la machine à laver, ce ne sera pas du luxe. Ensuite, la ressourcerie ou la collecte des « jouets en très bon état » organisée par l’école une fois par an, début décembre.
  • Des petites voitures. Et là, souci : les voitures viennent de leur père et même si les garçons ne s’en servent pas beaucoup, leur géniteur refuse de se séparer de ces véhicules qui bercèrent la période bénie et si regrettée de son enfance. Je sens bien la mise en place d’une caisse « voitures indestructibles chargées de nostalgie ».
  • Des jeux de plateau, complets ou partiels. Voir « pions ».  Voir avec l’école ou la ludothèque si leurs pièces manquantes ne correspondent pas à vos éléments orphelins.
  • Des déguisements (déchirés – trop petits, etc. Exit.)
  • Des objets improbables : pinces-à-linge, factures du kiné (?), télécommande photo (?); retour à leur place, au rez-de-chaussée.
  • Des livres, bandes dessinées, revues… qui nécessitent souvent un recollage plus ou moins long et délicat.  A vous de déterminer si cela en vaut la peine…

Quel matériel préparer pour ranger les jouets des enfants, dans leur chambre ou le salon ?

  • un marqueur indélébile
  • des pots de yaourt (petites pièces, jetons et pions, etc.)
  • une caisse en carton pour les vieux papiers
  • une caisse en carton pour Céline
  • une caisse en carton pour la ressourcerie
  • une caisse pour ce qui doit quitter la pièce (en direction de la salle de bains ou du bureau par exemple, voir factures)
  • un sac poubelle
  • une caisse en carton pour les voitures en métal
  • une caisse de stockage pour les Playmobils
  • une caisse de stockage pour les Legos
  • beaucoup de patience

Toy cars

(1) Un sondage express dans l’échantillon peu représentatif de mes contacts sur Facebook laisse craindre que la chambre, même dûment équipée du bureau idéal, sert rarement au travail scolaire. Apparemment, vos enfants aiment travailler à l’endroit où vous vous trouvez, pas à l’endroit que vous avez prévu.

(2) Ca ne m’empêche pas d’être équipée pour repasser une des deux « belles » chemises de l’homme quand le besoin s’en fait sentir.

(3)Récemment, mon mari a écrasé un petit module Lego de ses délicats pieds nus. Depuis, les Lego ne font plus partie des jouets bienvenus. Reste à en informer Saint Nicolas.

Crédits photo : Omar Omar et Holger Zscheyge

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :