Skip to content

Evernote, une application en cours de découverte

22 avril 2015

Lien : http://www.organisons-nous.com/evernote-decouverte

La recherche de l’efficacité est une véritable obsession pour moi et à ce titre, je poursuis mes lectures et recherches dans les domaines de l’organisation, du mind mappind et de la méthode GTD (Getting Thinks Done).

Des préoccupations personnelles ont malheureusement pris une ampleur que je n’imaginais pas ces deux dernière années et cela s’est particulièrement marqué au niveau de la fréquence des articles publiés sur www.organisons-nous.com.
Vu les enjeux que ce blog représente à mes yeux (en particulier, me permettre d’être mieux organisée pour mieux profiter de mon temps et de mes ressources en général), j’ai pris la résolution de consacrer à nouveau une certaine énergie à rédiger des articles qui je l’espère, seront utiles à quiconque souhaite mieux s’organiser.  Fin des prolégomènes.

Suite à un message posté sur la page Facebook (à laquelle je vous suggère de vous abonner pour ne manquer aucune publication, car j’y publie parfois des statuts que j’espère intéressants), j’en suis venue à entendre mentionner l’application Evernote (c’était quand même en 2013… euh…)

Puis, dans les menus de Xmind (mon application de mind mapping préférée depuis que j’ai du faire mon deuil du regretté ThinkGraph), j’ai vu qu’il était possible d’intégrer les deux (Xmind et Evernote en l’occurrence).

Il ne m’en a pas fallu plus pour télécharger l’application sur Android.

De premier abord, malgré un tutorial de mise en route et des conseils plutôt bien conçus, j’ai eu du mal à accrocher à Evernote.
Les astuces en particulier, qu’on peut consulter dans l’interface, recèlent d’idées intéressantes.

Mais l’idée la plus précieuse de toutes, c’est d’utiliser Evernote comme bac d’entrée ou inbox tel que défini dans la méthode de David Allen(Getting Thinks Done ou GTD pour ne pas la nommer).

Dans la GTD, ce qui m’a toujours posé problème, c’est justement le bac de réception, dans lequel l’utilisateur est censé placer tout ce qui arrive (courrier, emails, informations provenant de l’école, commandes, que sais-je encore ?).

J’ai essayé le classique bac à courrier (qui s’est mis immédiatement à déborder).  Le tableau blanc magnétique (il y a tellement de papiers superposés sous mes aimants qu’on ne voit absolument plus rien ! Pire, les documents tombent).  J’ai défini l’entièreté de ma table de travail comme bac d’entrée (la plus mauvaise idée de toutes).  J’ai aussi essayé de m’envoyer des emails avec ce que je prévoyais de faire (raté, j’en reçois tellement que je ne les lis plus). Bref, je suis allée d’échecs en déception jusqu’à ce que je trouve un excellent article (que je cherche désespérément depuis 20 minutes, preuve qu’en matière d’organisation je dois encore m’améliorer !) expliquant, pour un faire un résumé plus que succinct, qu’Evernote pouvait être LA boîte de réception par excellence.

La boîte de réception, dans la méthode “Getting Things Done” de David Allen est l’endroit central où sont listés toutes les choses à faire, d’un point de vue professionel ou personnel.

Evernote sur tablette ou smartphone s’y prête particulièrement : je peux prendre note de quelque chose qui me vient à l’esprit tout simplement en le dictant ou en l’écrivant (avec une échéance si nécessaire), je peux prendre une photo d’un document, je peux forwarder un mail via l’adresse qui est générée lors de la création de mon compte.  Il y a aussi Evernote web clipper que je découvre à peine.

En deux semaines, j’ai installé tout ce que j’ai pu : l’application tablette, l’application smartphone, le client desktop (il m’a donné un peu plus de fil à retordre, celui-là !) et il y a également moyen d’utiliser Evernote via le web. Sur la tablette j’ai aussi un widget mais je ne suis pas certaine de bien l’utiliser.

Malgré tout ce que je découvre de positif, je reste attachée au principe du mind mapping et de l’arborescence.

Les notes, qui apparaissent sous forme de liste ou sont regroupées en carnets de notes (que l’on peut partager mais qui ne peuvent pas être imbriqués ce qui me frustre énormément) ne me satisfont pas entièrement.
Il me plairait également de pouvoir gérer les rappels dans mon agenda Google mais soit je n ‘ai pas trouvé comment il fallait procéder soit ce n’est pas possible.

Quoi qu’il en soit, Evernote est pour moi, en ce moment, une application à suivre.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 27 avril 2015 21 h 58 mi

    Pour ma part stop avec Evernote et retour à NoteMaster qui est plus simple et efficace avec en plus une synchronisation avec Dropbox ou Drive très simple…
    Cdt
    Gregonews

    • 28 février 2016 16 h 07 mi

      merci pour votre passage. nous avons nous aussi des critiques à l égard d’evernote. une alternative serait bienvenue 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :