Aller au contenu principal

Les projets: régler un problème

1 janvier 2010
Articles à lire avant celui-ci :

Nous voilà avec une liste de cinq ou six problèmes générateurs de stress auxquels il faut trouver une solution.
Première étape :

Quel est exactement le problème ?

Déterminer le problème, c’est déjà avoir la moitié de la solution.
On va prendre le n°4, les papiers dans la cuisine.
Le problème n’est évidemment pas d’avoir des pubs ou d’autres feuilles de papier dans la cuisine, mais :
  • l’encombrement des plans de travail
  • la perte des circulaires de l’école
  • la conservation de documents superflus
  • l’impossibilité de retrouver une information précise si elle n’a pas été immédiatement placée à sa place.  D’ailleurs, quelle place ?
Bref, tout papier qui entre dans la cuisine court le risque de connaître un sort peu enviable.  Alors pourquoi les faire entrer dans la cuisine ?
  • pour tout ce qui vient de l’école, la cuisine est l’endroit où les malettes des enfants sont vidées au retour de l’école
  • la table de la cuisine est généralement dégagée, la tentation est grande d’y balancer la pile de pubs qu’on vient de retirer de la boîte aux lettres. Idem pour le courrier.
  • les enfants utilisent la table de la cuisine pour dessiner et faire leurs devoirs
  • etc.

Seconde étape :

Décomposer le problème

Une fois le problème identifié, on se rend compte qu’il peut être décomposé.
Ce qui nous donne déjà deux pistes de solution : le courrier pourrait prendre directement le chemin du bureau, puisque c’est là qu’il sera de toute manière traité et quant aux publicités, 70% ne nous intéressent pas.  Il serait possible de refuser de les recevoir et de s’abonner aux newsletter des magasins pour connaître les promos.  Voyez d’ailleurs cet article « stop pub » sur l’excellent blog de Marina.
Pour les circulaires de l’école, une perforatrice et un clou dans le mur pour chaque enfant est une solution séduisante mais bancale. J’en cherche actuellement une meilleure (suggestions bienvenues).
Enfin, les devoirs repartent aussi vite qu’ils sont arrivés dans la malette, quand aux dessins, si les enfants les laissent traîner, soit je les accroche sur le frigo, soit ils partent dans le sac de papiers à recycler.
4 commentaires leave one →
  1. 1 janvier 2010 20 h 31 mi

    Plutôt qu’un clou dans le mur, tu peux essayer un panneau de liège sur lequel tu punaises les trucs importants, ça prend moins de place et ça fait qu’un seul trou dans le mur ^^.

    • Fabienne permalink
      2 janvier 2010 19 h 22 mi

      Oui effectivement le panneau en liège est une bonne astuce. Je l’utilise pour tous les papiers que je ne sais où ranger.

      • 3 janvier 2010 2 h 01 mi

        Pour le rangement des papiers, j’ai aussi un article en préparation !

  2. 12 janvier 2010 18 h 48 mi

    J’ai la solution pour mes papiers dans la cuisine. L’idée m’est venue suite aux commentaire laissés sur Facebook. Je la publierai tout prochainement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :